Yomoni, gestion éclairée

Si notre assureur (Suravenir pour les assurances-vie) ou notre teneur de comptes (Crédit Agricole Titres pour les PEA et compte-titres) venait à faire faillite, ce qui reste très peu probable, il existe heureusement des lois visant à protéger votre épargne.

Assurance-vie

Dans le cadre de l’assurance-vie, le FGAP (Fonds de Garanti des Assurances de Personnes) garantit vos fonds à hauteur de 70 000 € en cas de faillite de l’assureur.

Compte-titres et PEA

Dans le cas du compte-titres ou du PEA, si le teneur de compte venait à faire faillite c’est alors le FGDR (Fonds de Garanti des Dépôts et de Résolution) qui garantit vos dépôts et vos titres :

  • Les titres sont couverts par la garantie des titres, jusqu’à 70 000 € par client et par établissement
  • Les dépôts sont quant à eux couverts par la garantie des dépôts, jusqu’à 100 000 € par client et par établissement

Il est à noter cependant que ceci reste un cas de force majeure qui est en réalité rarissime. Donc si vous avez, vous et votre conjoint des fonds sur une assurance-vie, compte titres ou PEA, vous devriez normalement pouvoir récupérer l’ensemble quand vous le souhaitez et ce même au-delà de ce plafond de 70 000 €.

Afin d’en apprendre plus sur ces fonds de garantie, nous vous invitons à consulter notre article sur les garanties financières en cas de crise.