Yomoni : investissez mieux !

Chaque lundi, notre Directeur de Gestion analyse et commente les marchés financiers. Quelle est la situation sur la semaine passée ? Quelles actualités faut-il retenir ?

Source : @Bloomberg LP

Macroéconomie

En Chine, la consommation a augmenté au mois de juin à son rythme le plus rapide depuis près d’un an, l’indice PMI Caixin des services ayant progressé de 41,4 à 54,5.

En zone euro, le PMI des services du mois de juin traduit un ralentissement de la consommation par rapport au mois précédent, mais a été légèrement revu à la hausse par rapport à sa première estimation (à 53,0 vs 52,8 en première estimation).

Aux Etats-Unis, le PMI des services du mois de juin a également été revu en hausse (à 52,7 vs 51,6 en première estimation) et celui de l’ISM a surpris positivement en affichant un niveau de 55,3 vs 54,3 attendu (et vs 55,9 le mois dernier).

Les créations d’emplois du mois de juin se sont élevées à 372 000 en juin après 384 000 le mois précédent. Le taux de chômage est resté stable à 3,6% et la croissance du salaire horaire moyen a ralenti à 5,1% sur un an après une progression de 5,3% en mai.

Joe Biden envisage une réduction des droits de douane sur quelque 300 milliards de dollars d’importations chinoises pour tenter de freiner l’inflation. Le Premier ministre chinois Liu He et la secrétaire américaine au Trésor américaine Janet Yellen ont discuté des tarifs douaniers et des problèmes liés aux chaînes d’approvisionnement, et le ministère chinois du Commerce a qualifié le dialogue comme étant « constructif »,.

Politiques monétaires

L'un des gouverneurs de la FED (Christopher Waller) a estimé que l'institution pourrait resserrer ses taux de 0,75% en juillet pour freiner l’inflation, puis de 0,50% en septembre, laissant espérer des gestes de moindre ampleur par la suite, et a ajouté que les craintes de récession étaient « exagérées ». James Bullard, patron de l’antenne de St. Louis, estime pour sa part qu’il y a de bonnes chances de voir un « atterrissage en douceur de l’économie » américaine.

Performances

Le sentiment que le ralentissement économique pourrait inciter les banques centrales à réduire l’ampleur de leurs resserrements monétaires a bénéficié aux actions internationales qui ont progressé de 1,7%% sur la semaine.

💡
À retenir :

• L'économie chinoise continue a montrer des signes d’amélioration, la consommation ayant notamment fortement rebondi au mois de juin.

•L'économie américaine se montre résiliente, portée par une consommation qui reste élevée et un marché de l’emploi robuste.

•Joe Biden envisage une réduction des droits de douane sur quelque 300 milliards de dollars d’importations chinoises pour tenter de freiner l’inflation.

• Le discours des gouverneurs de la Réserve Fédérale américaine (FED) est plus accommodant, c’est-à-dire qu’il suggère que les hausses de taux directeurs pourraient être moins agressives que ce qui est anticipé actuellement.

•Le sentiment que le ralentissement économique pourrait inciter les banques centrales à réduire l’ampleur de leurs resserrements monétaires a bénéficié aux actions internationales qui ont progressé de 1,7% sur la semaine.

You've successfully subscribed to Yomoni
Welcome back! You've successfully signed in.
Great! You've successfully signed up.
Your link has expired
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.