Yomoni, faites le choix d'un investissement éclairé

Nous avons récemment réalisé une étude sur les biais comportementaux de nos clients, notamment en période de forte volatilité des marchés financiers. L’objectif de cette étude était d’analyser les biais comportementaux de nos clients afin de mieux les aider à adopter un comportement optimal pour leurs projets d'épargne, quelles que soient les conditions de marché. Bien que le mandat de gestion soit a priori le rempart le plus solide contre la tentation pour nos clients d’essayer de jouer ou de se protéger des forts mouvements de marché à court terme, certains peuvent en effet être tentés de changer de profil ou faire des apports/retraits importants en fonction des mouvements des marchés, par excès d’optimisme ou au contraire de panique, ce qui peut avoir des impacts significatifs sur la performance de leur placement.

Pas d’augmentation des changements de profil

Pour réaliser cette étude, nous nous sommes donc focalisés sur la période de l'apparition du Covid en Europe, qui a connu des mouvements de marché inédits en termes d’ampleur et de rapidité. Entre le 1er février et le 1er mai 2020 plus précisément, 1 648 épargnants sur 14 000 ont réagi significativement aux mouvements de marché, en faisant des apports ou des retraits importants sur leur compte. C’est donc plus de 10% des épargnants de cette étude qui ont réagi aux mouvements de marché par des apports ou des retraits qualifiés de significatifs, c’est-à-dire représentant plus de 30% du montant de leur portefeuille. Nous n’avons, en revanche, pas observé d’augmentation significative du nombre de changements de profils pendant cette période. Sur ce point, le mandat de gestion a donc bien joué son rôle de protection contre les biais comportementaux.

Des clients opportunistes plutôt que paniqués

Un constat intéressant venant de cette étude était que les trois quarts des épargnants qui ont réagi aux mouvements de marché l’ont fait par opportunisme (et non par sentiment de crainte ou de panique) puisqu’ils ont fait des apports significatifs (et non des retraits). Les clients réagissant aux fortes variations de marché sont donc très minoritaires et se divisent en deux groupes : ceux susceptibles d’effectuer des mouvements d’apport pour saisir des opportunités de marché (la majorité), et ceux effectuant des mouvements de retraits de peur de subir de trop lourdes pertes en cas de violentes variations des cours du marché.

Les clients qui ont apporté de l’argent

Nous avons essayé d’aller un peu plus loin au travers de cette étude et de dresser le portrait robot de ces deux groupes d’épargnants. Les premiers, ceux qui ont fait des apports significatifs, sont des clients légèrement plus jeunes que la moyenne de nos clients. Ils travaillent pour la plupart dans les secteurs de l’informatique, la banque ou le conseil, et ont des potentiels financiers importants. Ils ont une faible aversion au risque (ce qui n’est pas étonnant) et ont choisi des profils de risque élevés pour les portefeuilles qu’ils nous ont confiés. Leurs portefeuilles sont donc ceux qui ont subi les variations les plus importantes, ce qui ne les a pas freinés dans leur volonté de tirer parti des mouvements de marché, au contraire.

Les clients qui ont retiré de l’argent

Quant aux épargnants qui ont fait des retraits importants pendant cette période agitée, ils sont caractérisés par le fait qu’ils ont une part de leur patrimoine financier confié plus importante que la moyenne de nos clients, et donc une dépendance à Yomoni plus forte. Ils sont naturellement plus averses au risque et ont choisi des profils moins risqués pour leur portefeuille. Ceci pourrait pourtant paraître paradoxal à première vue : ce sont les clients qui ont le moins subi les variations de marché sur leurs portefeuilles qui ont le plus retiré leurs capitaux par crainte de mouvements baissiers. Autre constat intéressant : ces clients ont une culture financière plus faible que les clients ayant effectué des apports. Il semblerait donc que les connaissances financières incitent nos clients à prendre des risques, notamment en périodes de forte volatilité.

You've successfully subscribed to Yomoni
Welcome back! You've successfully signed in.
Great! You've successfully signed up.
Your link has expired
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.