Yomoni : investissez mieux !

Chaque lundi, notre Directeur de Gestion analyse et commente les marchés financiers. Quelle est la situation sur la semaine passée ? Quelles actualités faut-il retenir ?

Source : @Bloomberg LP

Macroéconomie

L'activité dans les services a continué à reculer en mai en Chine sous l'effet des restrictions anti-Covid, mais de façon moins abrupte qu'en avril. L'indice des directeurs d'achat (PMI) Caixin s'est en effet établi à 41,4, contre 36,2 le mois précédent. Par ailleurs, les importations et les exportations ont connu un rebond en mai, sous l’effet de l’allègement des mesures de distanciation sociale. Les exportations ont en effet progressé de 16,9% sur un an contre 3,9% le mois précédent, tandis que les importations ont  bondi de 4,1%, après une stagnation en avril. Enfin, les prix à la production ont progressé de 6,4% en mai, soit leur rythme le plus faible depuis un an. L'assouplissement des restrictions sanitaires a permis aux entreprises de redémarrer progressivement la production, ce qui a atténué les pénuries et fait baisser les prix.

Aux Etats-Unis, l'inflation a de nouveau accéléré à 8,6% sur un an contre 8,3% en avril, tirée notamment à la hausse par les prix de l’essence. Hors alimentaire et énergie, l'indice des prix à la consommation a grimpé de 6% sur un an, contre 6,2% le mois précédent.

Politiques monétaires

La Banque centrale européenne (BCE) a confirmé l'arrêt de son programme d'achats d'actifs. Elle a, par ailleurs, laissé ses taux directeurs inchangés, le premier relèvement étant attendu pour juillet, et le rythme de hausse des taux pourrait être accéléré si les prévisions d’inflation à moyen terme « se confirment ou se détériorent ». Les économistes de la BCE tablent désormais sur un taux d’inflation de 6,8% cette année, avant un repli à 3,5% en 2023 et à 2,1% en 2024.

Performances

L’accélération de l’inflation aux Etats-Unis a pesé sur les actions internationales qui ont clôturé la semaine en baisse marquée de 4,4%, et sur les obligations, le taux de rendement à 10 ans des emprunts d’Etat américains étant repassé au-dessus de la barre des 3%.

Vous avez un projet d'investissement ?

En quelques minutes, vous détaillez votre projet et nous vous proposons une solution adaptée à votre profil d'investisseur.

Les supports d’investissement présentent des risques de perte en capital.

You've successfully subscribed to Yomoni
Welcome back! You've successfully signed in.
Great! You've successfully signed up.
Your link has expired
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.