Yomoni : investissez mieux !

Chaque lundi, notre Directeur de Gestion analyse et commente les marchés financiers. Quelle est la situation sur la semaine passée ? Quelles actualités faut-il retenir ?


Source : @Bloomberg LP

Macroéconomie

Les prix à la production en Chine ont progressé plus lentement que prévu en décembre, alors que le gouvernement a pris des mesures pour contenir la flambée des prix des matières premières, montrent les données officielles publiées mercredi. L'indice des prix à la production (PPI) a progressé de 10,3% le mois dernier en rythme annuel, après une hausse de 12,9% enregistrée en novembre. Par ailleurs, le commerce de la Chine a connu en 2021 une année record, portée notamment par la forte demande mondiale en produits liés à la lutte contre le coronavirus (masques, tests, etc…). Les exportations ont en effet bondi de 29,9% sur un an, alors qu’elles n’avaient progressé que de 3,6% en 2020.

Aux Etats-Unis, l’inflation a atteint un nouveau record à 7% en décembre, le chiffre le plus élevé depuis 1982. Hors énergie et alimentation, la progression s’élève à 5,5 %, soit une forte poussée par rapport à novembre 2021 (4,9 %). Mais ces chiffres étaient conformes aux attentes des analystes et n’ont donc pas inquiété les investisseurs. Par ailleurs, les ventes au détail ont nettement reculé en décembre de 1,9% (contre une hausse de 0,2% le mois précédent). Le moral du consommateur américain a également baissé en ce début d’année, l’indice de confiance des consommateurs du Michigan étant passé de 70,6 en décembre à 68,8 en janvier.

Politiques monétaires

Jerome Powell s'est engagé à combattre l'inflation, lors de son audition devant le Sénat des Etats-Unis. Le président de la Réserve fédérale américaine a déclaré que la reprise rapide de l'économie après la pandémie de COVID-19 entraînait "des déséquilibres et des goulets d'étranglement persistants entre l'offre et la demande, et donc une inflation élevée" et s’est engagé à recourir à tous les instruments dont dispose la banque centrale "pour éviter qu'une inflation plus élevée ne s'installe". Il a par ailleurs rappelé que la croissance économique des Etats-Unis était assez solide pour supporter un cycle de hausse des taux.

Performances

Les actions internationales ont clôturé la semaine en légère hausse de 0,2%, avec une nette surperformance des actions des pays émergents (+2,6% sur la semaine). Dans les prochaines semaines, l’attention des investisseurs sera portée sur les résultats des entreprises, et notamment sur les prévisions des chefs d’entreprise sur leur activité en 2022.

You've successfully subscribed to Yomoni
Welcome back! You've successfully signed in.
Great! You've successfully signed up.
Your link has expired
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.