Yomoni, faites le choix d'un investissement éclairé

Chaque lundi, notre Directeur de Gestion analyse et commente les marchés financiers. Quelle est la situation sur la semaine passée ? Quelles actualités faut-il retenir ?


Source : @Bloomberg LP

Macroéconomie

Le PIB de la Chine a crû de 4,9% au troisième trimestre en rythme annualisé, son rythme le plus faible depuis un an, contre une hausse de 5,2% attendue et une progression de 7,9% trois mois plus tôt. La production industrielle a progressé de 3,1% en septembre, contre une hausse de 5,3% en août. Par ailleurs, pour leur retour en bourse plus de deux semaines après leur suspension de cotation, les titres Evergrande ont chuté dans un premier temps après que le Groupe immobilier a échoué à vendre 50,1 % du capital de l'une de ses filiales au promoteur chinois Hopson. Mais ils ont finalement rebondi après qu’Evergrande a évité un défaut de paiement à court terme en effectuant un versement de 83,5 millions de dollars d’intérêts sur une obligation dus le 23 septembre. Le gouvernement chinois n'a en toujours pas dit clairement s'il se porterait ou non au secours de l'entreprise mais la banque centrale chinoise a estimé que la situation d'Evergrande était délicate mais que le risque de contagion au système financier était « gérable ».

En zone euro, l’inflation a encore accéléré en septembre puisque les prix ont progressé de 3,4% en rythme annualisé, contre une hausse de 3,0% en août. L’inflation « cœur » (hors énergie et alimentation) a également accéléré à 1,9% contre 1,6% le mois dernier. Par ailleurs, les indices d’activité préliminaires du mois d’octobre montrent que l’industrie est restée dynamique en zone euro, malgré les goulets d'étranglement sur la chaîne d'approvisionnement . L'indice PMI du secteur manufacturier est en effet resté stable à 58,6 (vs 58,5 le mois précédent). Celui des services a en revanche reculé plus nettement à 54,7 contre 56,4 le mois précédent, l’inflation persistante impactant la consommation des ménages européens.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont baissé pour la quatrième semaine consécutive à 290 000 (vs 296 000 la semaine précédente), touchant leur plus bas niveau depuis 19 mois. Par ailleurs, la consommation continue d’accélérer en octobre d’après les premières estimations du PMI des services à 58,2 vs 54,9 le mois précédent. Le secteur de l’industrie reste également dynamique avec un PMI manufacturier qui s’établit à 59,2 (vs 60,7 le mois précédent).

Politiques monétaires

Le gouverneur de la Fed Christopher Waller a déclaré mardi soir que la banque centrale devrait engager le processus de réduction de ses achats d’actifs le mois prochain. Il a cependant estimé que l’inflation devrait diminuer et assuré qu’une hausse des taux est probablement encore éloignée.

Performances

Les actifs risqués ont bénéficié de bons résultats d’entreprise, de bonnes données macroéconomiques aux Etats-Unis et de nouvelles rassurantes concernant la situation d’Evergrande. Les actions internationales ont en effet progressé de 1,3% sur la semaine. Dans le même temps, le rendement de l’emprunt américain est brièvement repassé au-dessus des 1,7%, sur fond de craintes inflationnistes qui persistent. Le recul des inscriptions hebdomadaires au chômage renforce notamment les anticipations d’une prochaine réduction des achats d’actifs de la Banque centrale américaine.

You've successfully subscribed to Yomoni
Welcome back! You've successfully signed in.
Great! You've successfully signed up.
Your link has expired
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.