Yomoni : investissez mieux !

Chaque lundi, notre Directeur de Gestion analyse et commente les marchés financiers. Quelle est la situation sur la semaine passée ? Quelles actualités faut-il retenir ?
Source : @Bloomberg LP

Situation en Ukraine

A retenir cette semaine :

  • Les combats continuent et s’intensifient à l’est du pays.
  • De nouvelles sanctions contre la Russie viseront les banques, en particulier Sberbank, et le pétrole, a déclaré Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne.  Sberbank représente 37 % du secteur bancaire russe.

Macroéconomie

En Chine, l’inflation a fortement accéléré le mois dernier, s’inscrivant à 1,5 % sur un an contre 0,9 % en février. Cette hausse est due aux flambées des prix des matières premières agricoles mais également aux foyers épidémiques qui se sont multipliés. Des dizaines de millions de chinois sont confinés à domicile, ce qui entraîne des difficultés d’approvisionnement et des hausses de prix de certains produits.

Aux États-Unis,  l’augmentation des prix s’est également accélérée par rapport au mois dernier, l’inflation a atteint son plus haut niveau depuis 1980 à 8,5 % sur un an en mars contre 7,9 % en février. Elle est en partie importée et issue du conflit russo-ukrainien, le prix de l'essence a bondi de plus de 18 % par rapport au mois précédent. Hors énergie et alimentation, l’inflation sous-jacente a légèrement ralenti par rapport à février mais atteint tout de même 6,5 %, un sommet depuis 40 ans. Cela fait désormais une année que l'inflation aux États-Unis est au-dessus des 2 %, cible de la FED. Le caractère transitoire de ces hausses de prix est désormais écarté.

Politique monétaire

Les banquiers centraux de la zone euro se sont réunis jeudi dernier lors du Conseil des gouverneurs, aucune décision majeure n'a été prise, aucune hausse de taux d’intérêt n'a été prononcée et nous n’en savons pas plus concernant le calendrier de normalisation des politiques accommodantes. Toutefois l’anxiété de la BCE semble plus importante, en effet, Christine Lagarde a annoncé que les derniers chiffres d’inflation et d’anticipation d’inflation ont renforcé les chances d’un arrêt des achats de titres au troisième trimestre 2022.

Marchés

Le marché d’actions mondial cède 1,7 % sur la semaine.

Les taux d’emprunt à 10 ans des principaux gouvernements se sont encore tendus. Les USA empruntent désormais à 2,83 %, l’Allemagne à 0,84 % et la France à 1,33 %

Vous avez un projet d'investissement ?

En quelques minutes, vous détaillez votre projet et nous vous proposons une solution adaptée à votre profil d'investisseur.

Les supports d’investissement présentent des risques de perte en capital.

You've successfully subscribed to Yomoni
Welcome back! You've successfully signed in.
Great! You've successfully signed up.
Your link has expired
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.