Yomoni : investissez mieux !

Chaque lundi, notre Directeur de Gestion analyse et commente les marchés financiers. Quelle est la situation sur la semaine passée ? Quelles actualités faut-il retenir ?

Source : @Bloomberg LP

🌍 Macroéconomie

En Chine, la publication de la balance commerciale a confirmé le ralentissement de l’activité du pays et de la demande mondiale. Les importations ont en effet baissé de 0,7% en octobre et les exportations de 0,3% (tandis qu’elles avaient progressé de respectivement 5,7% et 0,3% le mois dernier). Par ailleurs, les prix à la production ont baissé de 1,3% en octobre (contre une hausse de 0,9% le mois précédent). Le ralentissement de l’économie chinoise a poussé le gouvernement à légèrement assouplir les restrictions sanitaires, et notamment à réduire la quarantaine des voyageurs à leur arrivée sur le territoire.

Aux États-Unis, l'inflation a décéléré assez nettement en octobre. Elle est non seulement inférieure à celle du mois dernier (7,7% contre 8,2% le mois dernier), mais aussi inférieure aux anticipations des analystes (qui s'attendaient à une inflation de 8,0%). C’est la première fois depuis février que l’inflation est revenue sous 8% en rythme annuel. Le pic d’inflation pourrait être derrière nous aux États-Unis, ce qui montre que l’action de la banque centrale américaine commence à porter ses fruits.

📈 Performances

Les bons chiffres de l’inflation ont ravivé les espoirs d’une possible inflexion des politiques monétaires. Ce qui a bénéficié aux actions internationales qui ont progressé de 6,6% sur la semaine, avec une nette surperformance du secteur des valeurs technologiques qui ont clôturé la semaine sur une hausse de 11%.

💡
À retenir :

En Chine, la publication de la balance commerciale a confirmé le ralentissement de l’activité du pays et de la demande mondiale. Les importations ont en effet baissé de 0,7% en octobre et les exportations de 0,3% (tandis qu’elles avaient progressé de respectivement 5,7% et 0,3% le mois dernier).

Le ralentissement de l’économie chinoise a poussé le gouvernement à légèrement assouplir les restrictions sanitaires, et notamment à réduire la quarantaine des voyageurs à leur arrivée sur le territoire.
Aux États-Unis, l'inflation a décéléré assez nettement en octobre. Elle est non seulement inférieure à celle du mois dernier (7,7% contre 8,2% le mois dernier), mais aussi inférieure aux anticipations des analystes (qui s'attendaient à une inflation de 8,0%). C’est la première fois depuis février que l’inflation est revenue sous 8% en rythme annuel. Le pic d’inflation pourrait être derrière nous aux États-Unis, ce qui montre que l’action de la banque centrale américaine commence à porter ses fruits.

Les bons chiffres de l’inflation ont ravivé les espoirs d’une possible inflexion des politiques monétaires. Ce qui a bénéficié aux actions internationales qui ont progressé de 6,6% sur la semaine, avec une nette surperformance du secteur des valeurs technologiques qui ont clôturé la semaine sur une hausse de 11%.
You've successfully subscribed to Yomoni
Welcome back! You've successfully signed in.
Great! You've successfully signed up.
Your link has expired
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.