Yomoni : investissez mieux !

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) vous permet de vous constituer un complément de revenus en vue de la retraite, sous forme de rente ou en capital. Il vous permet de déduire vos versements de vos revenus ou de bénéficier d’une exonération fiscale à la sortie du PER. Un placement intéressant, pour mettre de l’argent de côté, tout en réduisant vos impôts.

Oui, mes versements volontaires sur un PER sont déductibles du revenu global

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) permet de bénéficier d’une fiscalité attractive pendant la phase d’épargne, mais aussi lors de la sortie du plan. Vous pouvez, chaque année, déduire vos versements volontaires sur un PER du revenu global imposable de votre foyer fiscal. En outre, durant toute la phase d’épargne, les revenus générés sur le plan ne sont pas fiscalisés. A noter, investir comporte des risques notamment de perte en capital, prenez-en connaissance.

Information

Bon à savoir : Il existe 3 types de PER. Deux peuvent être mis en place dans l’entreprise : le PER d’Entreprise Collectif (PERECO), le PER d’Entreprise Obligatoire (PERO). Le troisième PER est individuel et peut être ouvert par toute personne, avec ou sans activité professionnelle.


Ainsi, vos versements effectués en 2022 sur un PER sont déductibles de votre revenu global à hauteur de 10% de vos revenus professionnels de 2021, avec un plafond de déduction fixé à 32.909 euros. Il s’agit d’une enveloppe commune pour tous vos produits d’épargne retraite. Autrement dit, vous devez, le cas échéant, déduire de ce plafond les versements obligatoires de l’entreprise et des salariés sur un PER d’Entreprise Collectif (PERECO) et/ou un PER obligatoire (PERO) dans l’entreprise. Pour les travailleurs indépendants (TNS), le plafond de déduction des versements est majoré à 76.102 euros.

Information

À savoir : Les sommes investies* sur le PER ne peuvent pas être retirées avant le départ en retraite. Seuls quelques événements permettent de sortir du plan (sauf pour le PERO) par anticipation : acquisition de la résidence principale, chômage, surendettement, décès, invalidité, notamment.

Puis-je renoncer à la déduction à l’entrée pour obtenir un avantage à la sortie ?

Le PER vous permet de renoncer à déduire de vos revenus vos versements volontaires, en contrepartie d’un avantage fiscal à la sortie. Une option qu’il est possible d’exercer auprès du gestionnaire du plan lors de chaque versement.

Dans ce cas, la part de rente qui correspond à des versements non déduits du revenu sera imposable en tant que rente viagère à titre onéreux. Elle supportera l’impôt sur le revenu, la CSG et la CRDS, sur une fraction seulement de son montant, selon l’âge du rentier lors du premier versement. Quant au capital reçu correspondant aux versements effectués, il sera exonéré d’impôt et de prélèvements sociaux. Seuls les gains seront soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30%.

Information

Bon à savoir : À la retraite, la sortie du PER peut se faire sous forme de rente, de capital ou un panachage des deux (sauf pour le PERO où la sortie se fait uniquement en rente).


Quel avantage fiscal choisir avec mon PER ?

Cette déduction fiscale des versements sur un PER fonctionne comme un différé d’imposition. Pour que cela soit avantageux, mieux vaut être imposé dans une Tranche Marginale d’Imposition (TMI) élevée durant sa vie active, puis subir une baisse du taux d’imposition à la retraite (passer de 41 à 30%, ou de 30 à 11%, par exemple). Plus votre TMI est élevé, plus le gain est important. Par exemple, un versement déductible de 5.000 euros offre 2.250 euros d’économie d’impôt, si vous êtes dans la tranche à 45%, contre seulement 550 euros d’économie si vous êtes dans celle à 11%.

À l’inverse, si vous êtes peu ou pas imposé au titre de l’impôt que le revenu, l’option pour la renonciation à la déduction fiscale des versements volontaires peut s’avérer intéressante. En effet, vous ne perdez rien à l’entrée, et vous bénéficierez d’une fiscalité atténuée au dénouement du plan, si vous êtes devenu imposable entre-temps ou si votre taux d’imposition a augmenté.

Vous avez un projet d'investissement ?

En quelques minutes, vous détaillez votre projet et nous vous proposons une solution adaptée à votre profil d'investisseur.

Les supports d’investissement présentent des risques de perte en capital.

You've successfully subscribed to Yomoni
Welcome back! You've successfully signed in.
Great! You've successfully signed up.
Your link has expired
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.