Yomoni : investissez mieux !

On dit souvent que l'épargne dont on dispose détermine notre niveau de vulnérabilité. Il est primordial de pouvoir faire face aux imprévus que la vie peut mettre sur notre route afin de pouvoir avancer en toute sérénité. Voyons donc quelles sont les pistes de réflexion à explorer afin de faire un point complet sur votre budget, et comment l'optimiser avant de définir une stratégie d'épargne adaptée.

Comment faire pour calculer mon budget ?

En matière d'épargne, le premier sujet à traiter est celui de votre budget. De nombreuses personnes estiment, à tort, qu'un compte bancaire positif en fin de mois est un signe suffisant de bonne gestion financière. La question est cependant plus complexe et nécessite de votre part une mise en perspective afin de compartimenter vos dépenses pour les rendre lisibles. Ainsi, nous vous recommandons de pointer vos relevés bancaires sur les douze derniers mois et de ventiler chaque ligne dans une des catégories ci-dessous.

Pour vous aider dans cette démarche, sachez que la plupart des banques proposent des outils adaptés via leur application ou sur leur site internet, n'hésitez pas à vous en servir !

Les dépenses récurrentes

Certains postes de dépense sont récurrents, que ce soit tous les mois ou tous les ans. On y retrouve notamment :

  • impôts et taxes
  • frais de logement (remboursement d'emprunt ou loyer, électricité, gaz, eau, assurance)
  • frais de transport (véhicule ou transports en commun)
  • frais d'alimentation
  • frais de téléphonie
  • engagements financiers autres (frais bancaires, pensions, autres crédits, abonnements)

Il faut ajouter à cette liste certaines dépenses liées à votre situation particulière : garde de votre enfant, financement d'études ou encore personne à charge.

Les dépenses variables

Les dépenses variables vont regrouper tous les postes sur lesquels vous n'avez pas d'engagement ou d'obligation. On y retrouvera particulièrement les budgets alloués :

  • à l'habillement
  • aux loisirs
  • aux vacances
  • à la santé

Ici, l'idée sera de connaître le total de vos dépenses ponctuelles pour chaque poste, par exemple votre budget annuel en vêtements.

Calculer mon budget mensuel moyen

En faisant la somme de toutes vos dépenses, récurrentes et variables, et en la divisant par 12, vous obtiendrez un budget mensuel moyen. Il ne restera plus qu'une dernière opération à réaliser, soustraire cette moyenne de vos revenus mensuels, afin de déterminer la somme que vous pourriez théoriquement épargner chaque mois.

Si cette somme est proche de zéro, il va falloir vous pencher sur chaque poste afin de voir comment vous pouvez économiser et améliorer votre capacité d'épargne.

Comment économiser chaque mois ?

L'analyse de votre budget poste par poste va très certainement mettre en lumière des optimisations possibles. Pour identifier celles qui seront les plus profitables sur le long terme, voici comment vous y prendre.

Réduire mes dépenses récurrentes importantes

En premier lieu, penchez-vous sur les postes les plus importants. D'une manière générale, ce ne sont pas les plus simples à optimiser, mais, en cas de succès, ils dégageront directement une capacité d'épargne mensuelle supplémentaire. Prenons trois exemples concrets.

Réduire vos impôts : vous pouvez souscrire à un produit ouvrant droit à des réductions, des déductions ou du crédit d'impôt. A cet effet, consulter un conseiller en gestion de patrimoine vous apportera tout un éventail de solutions adaptées à votre situation.

Négocier vos emprunts et abonnements : il est très souvent possible de les renégocier, ou de les regrouper. Concernant les emprunts, essayez d'en réduire la durée ou les mensualités, surtout s'ils ont été contractés à une période où les taux d'intérêt étaient élevés. La logique est la même pour vos autres contrats, n'hésitez pas à faire jouer la concurrence pour votre électricité ou encore vos assurances, et préférez les offres groupées quand cela est possible (téléphonie et internet par exemple).

Changer de voiture : si vous utilisez une voiture tous les jours, vous devrez considérer de passer à un modèle moins gourmand, de type électrique ou hybride. Si cela est compatible avec vos besoins, utiliser les transports en commun pourra même s'avérer bien plus rentable.

Analyser mes dépenses ponctuelles

Ensuite, il sera temps de se pencher sur les dépenses plus ponctuelles. Comme vous les avez toutes regroupées par poste pour aboutir à un budget mensuel moyen, vous pourrez plus facilement estimer si elles sont justifiées par rapport à la sécurité qu'apporterait une épargne plus importante. Et peut-être consommer différemment. Étudions les cas suivants :

Fan de cinéma : en pointant vos comptes, vous vous rendez compte que vous êtes allé 10 fois au cinéma sur une année. Il n'est pas nécessaire d'y aller moins pour économiser, mais plutôt de prendre un abonnement qui sera plus rentable.

Fan de chaussures : vous pensiez en acheter une paire de temps en temps, mais vous vous rendez compte que cela représente un budget conséquent sur une année. Fixer un nombre de paires par période ou un budget annuel, et utiliser un site de vente entre particuliers pour céder celles que vous ne portez plus vous permettra d'épargner la différence.

Ces deux exemples vous indiquent la psychologie dont vous devez faire preuve. Si certaines économies sont réalisables en étant plus observateur, d'autres nécessitent une modification de vos habitudes. Attention cependant à la frustration que pourraient provoquer des changements trop drastiques : épargner est capital, mais vous devrez trouver le juste équilibre entre envies et prévoyance.

Découvrez le projet qui vous ressemble

Comment déterminer ma stratégie d'épargne ?

Le meilleur moyen de supporter les efforts imposés par la constitution d'une épargne est de se fixer des objectifs cohérents avec différentes échéances.

Vous devrez tout d'abord vous constituer un coussin représentant 2 à 3 mois de revenus, ce qui vous laissera le temps de trouver des solutions en cas de perte d'emploi, ou pour faire face à une dépense imprévue. Cet argent doit être disponible rapidement, et il est déconseillé de le conserver sur son compte bancaire afin de bien séparer les choses. Utiliser un livret est le moyen le plus simple d'y parvenir.

Vous pourrez ensuite vous pencher sur les solutions d'épargne à plus ou moins long terme qui auront vocation à concrétiser un projet de vie et préparer votre retraite. De nombreuses solutions existent en fonction de la rentabilité et de la prise de risque qui vous conviendra : assurance-vie, PEA, livrets, SCPI, immobilier classique… la liste est longue.

Assurance-vie ou PEA pour Maxime, jeune médecin ?
Quel placement pour un jeune médecin ? Entrée tardive dans le monde du travail, bons revenus, phobie administrative, possible achat de cabinet...

En adoptant une stratégie assez tôt, vous pourrez alors viser des objectifs ambitieux grâce aux fruits des économies réalisées sur la durée. N'hésitez donc pas à prendre des décisions qui ont un fort effet de levier sur vos objectifs à moyen et long terme :

  • acheter au lieu de louer : si la location peut avoir des avantages pratiques, acheter reste souvent une solution performante au niveau patrimonial,
  • déménager pour se rapprocher de votre lieu de travail : ceci permet une nette diminution de vos coûts de transport, et peut même libérer du temps pour avoir une activité rémunératrice complémentaire,
  • vous pacser avec votre partenaire : si le mariage est trop engageant pour vous, le PACS peut permettre une optimisation fiscale très intéressante en fonction de votre situation.

En résumé :

  • votre sécurité financière passe par une certaine rigueur au moment d'analyser vos comptes,
  • il est important d'analyser sur quels postes vous pouvez faire des économies sans contraintes trop importantes,
  • vous devez toujours conserver une vision à moyen et long terme pour optimiser vos efforts.

Vous avez un projet d'investissement ?

En quelques minutes, vous détaillez votre projet et nous vous proposons une solution adaptée à votre profil d'investisseur.

Les supports d’investissement présentent des risques de perte en capital.

You've successfully subscribed to Yomoni
Welcome back! You've successfully signed in.
Great! You've successfully signed up.
Your link has expired
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.