Yomoni, gestion éclairée

Sélection des ETF : Dans les coulisses de la Gestion

La sélection des meilleurs ETF (ou fonds indiciels) est une étape très importante de notre processus de gestion.

Nous avons développé une forte expertise dans ce domaine car, contrairement à l’idée reçue que tous les ETF “se valent à peu près”, les écarts de performances que nous avons observés entre les meilleurs instruments indiciels et les moins bons peuvent être très significatifs.

Sur les actions américaines, par exemple, nous avons constaté des écarts de près de 0,8% par an, soit plus de 12% sur 10 ans ! La sélection des bons instruments est donc un vecteur important de performance pour vos portefeuilles.

Des fournisseurs experts…

Pour sélectionner un bon ETF, il faut avant tout évaluer sa pérennité. Nous privilégions donc les fonds issus des fournisseurs les plus renommés (Blackrock, Amundi, Lyxor, BNP, iShares, Vanguard, SPDR, etc…), ayant des encours importants (100 millions d’euros minimum) et un bon track record, c’est-à-dire un historique suffisant pour une bonne analyse (au moins 3 ans).

Les relations fortes que nous avons bâties avec nos fournisseurs d’ETF au plus haut niveau sont essentielles pour notre processus de sélection. Elles nous permettent d’être au coeur des lancements des nouveaux produits, et d’être accompagnés par leurs experts dans l’exécution des ordres ou la recherche de nouvelles solutions d’investissement.

Elles nous permettent également de pouvoir vous donner accès à certains fonds indiciels qui sont habituellement réservés à une clientèle institutionnelle.

Évalués par nos propres outils de notation

L’univers des ETF et/ou fonds indiciels commercialisables en Europe est très large. On en compte plus de 5 000 aujourd’hui et l’offre ne cesse de s’accroître. Il a donc fallu développer des outils sophistiqués de notation pour pouvoir sélectionner dans cet univers les quelques instruments (entre 10 et 20 en moyenne) qui composent vos portefeuilles. D’autant plus que, pour être pertinents, les critères de notation que nous avons retenus doivent être mesurés sur un nombre important d’échéances.

La Tracking difference, par exemple, notre critère principal de notation qui mesure la différence de rendement net entre l’ETF et son indice de référence, est mesurée par nos outils sur une période d’un mois pendant un an glissant.

D’autres critères de notation sont calculés par ces outils :

  • la tracking error, qui mesure le risque de déviation de l’ETF par rapport à l’indice qu’il réplique ;
  • la dispersion extrême des écarts de rendements, qui mesure l’occurrence des écarts anormaux de performance entre l’ETF et son indice de référence ;
  • la persistance des écarts qui mesure le temps de retour à la moyenne des tracking difference journalières.

La compilation de toutes ces données par nos outils de notation permet de mettre en évidence les meilleurs instruments disponibles pour répliquer chacun des indices qui composent vos allocations.

Il est également important d’analyser la liquidité des instruments, qui se mesure notamment par l’écart moyen entre le prix d’achat (bid) et de vente (ask), les volumes moyens traités quotidiennement rapportés à la taille du fonds et le nombre de market makers assurant la liquidité sur le marché.

L’équipe de gestion de Yomoni assure une veille et une notation continues de l’ensemble des ETF (et fonds indiciels) disponibles et de ceux qui composent vos portefeuilles. Notre forte expertise dans ce domaine nous a permis de mettre en place une méthodologie de notation robuste et développer des outils quantitatifs de notation indispensables à cette tâche.

La sélection des meilleurs instruments indiciels nécessite d’avoir recours à des techniques institutionnelles, c’est l’une des valeurs-ajoutées importante du mandat de gestion Yomoni que nous avons pensé pour vous.