Yomoni, gestion éclairée

La saison des festivals approche : et si on emmenait votre épargne en concert ?

Pour que votre groupe de rock réussisse sa tournée mondiale, il doit y avoir une bonne cohésion entre les membres. La gestion d'un portefeuille obéit aux mêmes règles.

La chanteuse du groupe

Charismatique, hypermédiatisée, on ne parle que d'elle et on en vient parfois à la confondre avec son groupe. Elle est sur les posters dans les chambres d'ados, elle fait la une des magazines et grâce aux réseaux sociaux tout le monde sait de quel pied elle s'est levée ce matin.

Elle est capable de performances extraordinaires comme de la plus profonde dépression. Lorsqu'elle est au sommet, on la pense immortelle, lorsqu'elle est au fond du trou, elle fait tellement peur que l'on aimerait ne jamais l'avoir rencontrée.

Comme elle a la fâcheuse tendance à venir aux répétitions quand ça lui chante, de brillants experts tentent de développer des modèles mathématiques pour anticiper ses sautes d'humeur. Pour l'instant, personne n'a réussi : il faudra donc accepter l'incertitude.

La chanteuse de votre groupe, c'est la composante "actions" de votre portefeuille.

Le guitariste

Grand ami de la chanteuse (on leur prête d'ailleurs des relations), un peu moins médiatisé, il lui apporte du support moral et l'encourage à adopter une hygiène de vie un peu plus saine. Il est un peu plus ponctuel pour les répétitions, ce qui est apprécié par le manager du groupe.

Il existe une multitude de guitaristes : des virtuoses arrogants capables de faire sortir d'une guitare désaccordée un solo de génie comme des besogneux disciplinés et volontaires pour un accompagnement propre, prévisible et sans bavure. Il faut de tout pour faire un monde !

Le guitariste, c'est la composante "obligations d'entreprise" de votre portefeuille.

La cellule rythmique : la bassiste et la batteuse

Fiables et rigoureuses, elles savent garder la tête froide quand la chanteuse déprime ou subit les affres de son mode de vie décadent.

Ne leur dites surtout pas qu'elles ne sont là que pour garder le tempo ! C'est vrai qu'elles excellent en cela, mais elles sont également capables de performances remarquables qui passent souvent inaperçues aux yeux des non connaisseurs, bien malheureusement...

On peut leur reprocher leur incapacité à se lâcher facilement : elles sont du genre à commander une camomille au milieu d'une tournée de bières. L'esprit rock, mais pas à 150%... Malgré leur côté rabat-joie, imaginez-vous un groupe sans elles ?

La bassiste et la batteuse, ce sont la composante "obligations d'état" de votre portefeuille.

Le roadie

Homme de l'ombre, il n'apparaît sur aucune affiche, sur aucune pochette. Certains pensent qu'il ne sert à rien. On ne s'aperçoit de sa présence que lorsqu'on a besoin de lui. Il garde en permanence des munitions en stock : câbles, jacks, cordes, guitares, sangles...

Lorsque les rock stars éclatent leur guitare sur scène, qui va leur apporter une nouvelle ? C'est lui... En plus de ça, il sait réparer le minibus de la tournée. Se passer de lui, c'est aimer le risque.

Le roadie avec tout son matériel de rechange, c'est la composante "monétaire" de votre portefeuille.

La "merch girl"

Elle vend des t-shirts, des mugs, des posters et autres goodies à la sortie du concert, créant ainsi un peu de recettes supplémentaires pour la tournée.

Son activité est assez peu corrélée à celle des autres membres du groupe : que le concert soit bon ou mauvais, les fans achètent des souvenirs quand ça leur chante. Son apport est évidemment facultatif et reste aléatoire et marginal, mais on apprécie la diversification des revenus du groupe, surtout avec la généralisation du piratage.

La merch girl, c'est la composante "matières premières" de votre portefeuille.

Enfin, le manager, c'est Yomoni !

Eh oui, un groupe tournerait moins bien s'il était laissé à lui-même !

Les profils de risque les plus élevés, forts en actions, sont capables de faire des étincelles mais sans aucune garantie... Il faut accepter de se retrouver parfois avec une chambre d'hôtel saccagée. Pour les profils de risque plus bas, Yomoni sélectionne des personnalités fiables, qui ne feront pas de miracles mais ne risqueront pas d'abîmer le matériel.

N'oublions pas les autres parties du métier de manager : s'assurer que tout le monde est présent, accorder du repos à ceux qui ont beaucoup donné, motiver les musiciens qui se relâchent, assurer la logistique de la tournée, sélectionner les hôtels, éviter les notes de frais trop salées, conduire le minibus, refaire le plein de provisions, respecter les calendriers, gérer la communication avec les fans...

Opérations, développement, investissement, service client : toutes les équipes Yomoni jouent le rôle de manager de votre groupe de rock !                                                                                      Découvrir Yomoni