Yomoni, gestion éclairée

En Avril dernier, je débutais mon stage chez Yomoni en tant que conseiller. C’était pour moi le début d’une nouvelle expérience professionnelle pleine de promesses et de challenges à relever.
Dans cet article, je souhaite donc vous parler de mon expérience à ce poste de conseiller et de ce qu’est la vie au sein de cette entreprise.

Travailler avec une équipe de vrais experts

Au sein de l’équipe client, l’exigence s’établit sur 2 niveaux au sein desquels mes compétences se sont accrues de jour en jour.
Au front-office, j’ai appris à connaître sur le bout des doigts les produits d’épargne, avoir de solides connaissances du fonctionnement des marchés financiers et des fonds indiciels. J'ai aussi compris comment répondre aux clients de manière rapide et efficace tout en assurant une relation proche et chaleureuse que notre business-model 100% en ligne et notre étiquette « robo-advisor » ne facilitent pas.        
Au middle-office, nous assurons un suivi rapproché des parcours client pour nous assurer du bon déroulement des opérations (ouverture de compte, changement de profil de gestion, versement, retrait) ; tout en veillant au respect des contraintes réglementaires comme par exemple l’adéquation du profil de risque choisi par le client.      
Loin d’être deux pans complètement détachés de l’activité de conseiller, le middle-office et le front-office sont en fait les deux revers d’une même médaille de la satisfaction client. Si une bonne expérience front-office inspire confiance et satisfaction à notre interlocuteur au premier abord, une bonne gestion du middle-office permet de ne pas avoir à solliciter le client à de nombreuses reprises, ce qui est source d’insatisfaction.    

Lors du Brexit, les gérants ont mis en place une communication sur la performance des portefeuilles presque en temps réel sur l’espace personnel Yomoni de nos clients. Ces derniers nous avaient d’ailleurs chaudement félicités et remerciés pour notre accompagnement et notre transparence dans la gestion de cet événement exceptionnel.    

Au marketing, l’aspect « metrics » est largement privilégié : pas de théorie fumeuse ni de généralités sur le marché de l’épargne. L’analyse systématique de chiffres et de données permettent de faire ressortir des faits prouvés et solides. En résultent des offres et des propositions qui plaisent, comme le prouvent les avis TrustPilot laissés par les clients Yomoni dont la moyenne est de 9,4/10 à ce jour.

Loin d’être un service « à part » dans l’entreprise, l’équipe technique et le service client travaillent de manière très rapprochée pour être toujours efficaces lorsque nous recevions une demande d’un client.

Un apprentissage constant dans un environnement palpitant

Dans la partie financière, il a fallu que je maitrise les mécanismes, le fonctionnement et les stratégies rattachées aux fonds indiciels (ou ETFs) pour pouvoir conseiller au mieux les clients et expliquer les tendances de marché. L’équipe de gestion , professionnelle et expérimentée, a toujours été présente et jamais avare de conseils lorsque j’avais des questions sur les marchés et les fonds indiciels.        
De cette façon j’ai rapidement acquis la connaissance nécessaire pour informer les clients dans les meilleures conditions et ainsi délivrer un conseil précis et concis.

Car en tant que conseiller, les tendances de marché ont forcément rythmé mon quotidien  même si la vision de Yomoni est portée sur le long terme.

Un ADN de start-up fort

Et le tout dans un ADN de start-up fort. Le suivi de mon stage par Tristan, Benjamin et Felix était régulier et parsemé de sessions de formation et de coaching environ une fois par mois.

Ces sessions de coaching m’ont permis de mieux adapter mon discours en fonction du degré de connaissance de la personne en face de moi. C’est une qualité indispensable pour travailler dans une société dont le but est de rendre accessible et abordable le monde des marchés financiers à la fois complexe et effrayant pour la plupart des français.

J’ai également beaucoup apprécié les déjeuners Yomoni. Chaque Mercredi midi, l’entreprise offre le déjeuner à ses collaborateurs et reçoit un invité ayant des compétences particulières et/ou une histoire entrepreneuriale à partager.          
Nous avons ainsi pu rencontrer entre autres, Céline Lazorthes, CEO de Leetchi et Mangopay, qui nous a raconté l’aventure qu’a été pour elle la création et le développement de ces entreprises. De l’idée de départ aux développements actuels en passant par les levées de fonds et les relations avec les banques et les investisseurs, rien n’a été oublié.

Un petit mot pour la fin : je tiens à remercier toute l’équipe Yomoni de la confiance qu’ils m’ont accordée et de m’avoir considéré dès le 1er jour du stage comme un collaborateur à part entière de l’entreprise. Sentir que le travail et l’implication qu’on met en œuvre sont valorisés et contribuent à faire bouger les lignes est un sentiment fort que je n’oublierai pas de sitôt.            
Je ressors grandi et fier de cette expérience grâce aux missions responsabilisantes qui m’ont été confiées et aux extraordinaires personnes qui m’y ont accompagné tout le long.                                                                                      Postuler chez Yomoni