Yomoni, faites le choix d'un investissement éclairé

Le périmètre des chiffres et analyses qui suivent est celui des fonds d’investissement disponibles en Europe et mettant en place des stratégies d’investissement passives. Il s’agit donc de tous les OPCVM “traditionnels” et ETF dont l’objectif est de répliquer un indice boursier.‌‌‌

‌‌‌☝️ Ce qu'il faut retenir

  • La collecte vers des supports bien notés en matière de durabilité, qui avait ralenti cet été, a fortement réaccéléré au mois d'octobre
  • Trois sociétés de gestion européennes sont à nouveau dans le top 5 des sociétés de gestion qui ont le plus collecté en octobre (Legal & General, Amundi et Credit Suisse).
  • La collecte sur les actions mondiales des sociétés à grandes capitalisations boursières est forte en octobre
  • Les ETF dont l'objectif est de répliquer les indices issus des Accords de Paris (Paris Aligned Benchmark, ou « PAB » et Climate Transition Benchmark ou "CTB") rencontrent toujours beaucoup de succès. Ils ont d'ailleurs été regroupés par Morningstar dans une nouvelle catégorie appelée "Secteur Ecologie", qui figure parmi les cinq secteurs qui ont le plus collecté sur le mois.

⚡️ Flux du mois de octobre

Flux du mois de octobre pour les investisseurs européens.

Les chiffres exprimés sont en millions d'euros

*La progression exprimée ici correspond au nombre de places gagnées (ou perdues) depuis le mois précédent en termes de flux sur l'année

Les deux géants américains, Blackrock et Vanguard, sont les sociétés de gestion qui collectent le plus en octobre. Le britannique Legal & General se positionne encore très bien, à l'instar d'autres sociétés de gestion européennes comme Amundi, Crédit Suisse ou encore UBS.


🌍 Localisation

Localisation du siège social du top 20 des sociétés‌‌ de gestion

Plus de 87 % des flux du mois d'octobre ont été orientés vers le top 20 des sociétés de gestion, ce qui correspond à 12,3 milliards d’euros de collecte nette répartie ainsi :

Les sociétés américaines dominent toujours largement ce classement avec près de 65 % de la collecte captée. A noter que les sociétés françaises se situent en deuxième position.

📊 Répartition des encours

Répartition des encours européens en gestion passive

Les chiffres exprimés sont en milliards d'euros


⬆️ ⬇️ Tops et flops

Les chiffres correspondent aux collectes nettes et sont exprimés en millions d'euros

Fonds actions passifs européens‌‌

La collecte du mois d'octobre est concentrée sur des instruments qui répliquent des indices Core ou globaux, comme l'indice phare américain S&P500, ou les indices mondiaux de MSCI, le MSCI World et le MSCI World All Countries (ACWI).  

Fonds obligataires passifs européens

Fonds passifs européens actions par catégorie‌‌

Fonds passifs européens obligataires par catégorie‌‌

Nous observons en octobre un mouvement de rotation des obligations d'entreprises et émergentes vers des obligations d'états ou couvertes des risques de change et d'inflation.


🌱 La durabilité des fonds‌‌‌

Globalement, les fonds bien notés en matière de durabilité ont attiré beaucoup plus de capitaux qu'ils n'en détiennent (68,3 % vs 22,1 %).

La notation « Morningstar Sustainability Rating » est une mesure de l’efficacité des entreprises détenues dans un fonds d’investissement en matière de gestion des risques et des opportunités liées à la problématique ESG (environnement, social, gouvernance), relativement à d’autres fonds. Ici,  4 ou 5 est considérée comme “Bien noté, 3, “Moyennement noté” et 1 ou 2, “Mal noté”.


🔭 Les lancements d’ETF‌‌‌

  • Seulement 8 ETF ont été lancés ce mois-ci, dont la moitié sur des thématiques ESG (environnementales, sociales et de gouvernance).
  • Amundi a lancé deux ETF répliquant des indices ESG actions Chine et émergentes hors Chine.  De plus en plus d'investisseurs cherchent à s'exposer aux pays émergents excluant la Chine, considérant qu'elle n'est plus vraiment un pays émergent.  Les actions des pays émergents sont jugées de nouveau attractives en raison des progrès de la vaccination, du différentiel de croissance entre pays émergents et pays développés, de l’amélioration des bénéfices des entreprises et d'une valorisation relative peu élevée.

La source des données utilisées pour ce document est Morningstar.

You've successfully subscribed to Yomoni
Welcome back! You've successfully signed in.
Great! You've successfully signed up.
Your link has expired
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.