Yomoni, gestion éclairée

Le 3 mai dernier, Yomoni participait à la FinTech R:Evolution au Pavillon Gabriel à Paris, événement organisé par l’association France FinTech. Lors de cet après-midi de conférences, sont intervenu entre autres les directeurs de Google France et Facebook France, Sean Park et Phillippe Collombel, deux investisseurs reconnus de la scène Fintech, le gouverneur de la Banque de France, ainsi que le ministre de l’économie et des finances, Emmanuel Macron. Cet événement avait pour objectif de montrer le dynamisme et la vivacité de l’écosystème des FinTechs françaises.


Retour sur l’événement

Avec au programme diverses conférences qui faisaient intervenir des personnalités de renom, également un showroom avec les différentes startups, où chacune pouvait présenter leurs innovations et enfin un espace de pitch, il était évident que cette grande réunion de la FinTech française allait connaître un franc succès.

Le succès de cet événement a été démontré par le nombre de participants (plus de 800), mais aussi par l’engouement et la volonté de tous les acteurs présents de faire rayonner la FinTech française sur la scène internationale. En effet, si les investissements dans ce secteur ont dépassé les 167 millions d’euros en 2015, la France reste tout de même loin derrière l’Angleterre. Emmanuel Macron a bien compris l’enjeu lorsqu’il annonce dans sa déclaration « la FinTech est en train de révolutionner un secteur entier de notre économie », mais précise également « vous avez besoin de nous ».

Yomoni « in the game »

Le stand de Yomoni n’a pas désempli de l’après-midi, suscitant intérêts et bonnes idées de nombreux visiteurs professionnels du secteur. Si les robo-advisors sont encore jeunes en France dans un secteur qui existe depuis 5 à 10 ans au niveau mondial, ils apportent une véritable solution aux épargnants qui subissent l’un des contextes les plus compliqués et les plus opaques.


Le ministre de l’économie et des finances a eu le droit a une présentation en bonne et due forme. Ses retours enthousiastes sont une preuve supplémentaire de l’intérêt de notre initiative pour les épargnants français et nous convainc un peu plus que nous sommes sur le bon chemin.

Et demain ?

Si aujourd’hui la Fintech bouscule le secteur financier, elle représente un fort potentiel de croissance et d’emploi pour l’économie française de demain ; L’une des clefs du succès sera la réglementation. François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France a annoncé lors de l’événement que dès le mois de juin, un pôle commun dédié aux fintechs sera créé et mis en place pour l’AMF et l’ACPR. On compte sur vous !

Merci à tous les organisateurs et participants pour avoir fait de cet événement une réussite. Et vivement l’année prochaine pour la seconde édition !