Yomoni : investissez mieux !

Dans un contexte économique très volatil, les investisseurs s’interrogent toujours plus sur les bons choix concernant l’optimisation de leur épargne.

Peut-être est-ce votre cas ? Pas de panique, Yomoni fait le point sur ces 8 erreurs à ne pas commettre pour construire votre épargne.

Erreur n°1 : Choisir un placement qui dévalorise votre épargne

Il existe plusieurs moyens de stocker de l’argent : dans un coffre, un compte courant ou même sur un Livret A. Ces solutions ne sont malheureusement pas rentables pour vous. Pourquoi ? vous vous en doutez probablement : l’inflation. En effet, avec le temps, votre argent perdra de sa valeur et pour cause : les intérêts versés par ces comptes ne sont que peu rémunérateurs, ce qui est synonyme de perte de pouvoir d’achat.

Que faut-il faire ? Investir intelligemment pour que le taux de rémunération couvre au moins l’inflation (ou, mieux, la dépasse pour générer une plus-value) comme par exemple dans une assurance-vie, un PEA ou un PER, dans lesquels vous pourrez loger des placements qui ont un meilleur potentiel de performance.

Gardez en tête que les supports présentant un meilleur potentiel de performance présentent également un risque plus important, notamment de perte en capital.

Erreur n°2 : Investir l’intégralité de son argent dans des placements à risque

Certains investisseurs auraient tendance à vouloir investir toute leur épargne dans des placements à haut risque car le rendement présumé est alléchant.

Attention : le mot d’ordre est la diversification : il faut diversifier ses placements sur la base de leur niveau de risque. Pour rappel, plus le rendement annoncé est élevé, plus le risque est élevé.

Adoptez le bon niveau de risque : investir ce n'est pas tout blanc ou tout noir, il est important de répartir son capital dans les bonnes proportions, selon ses projets, son tempérament, son horizon, sa situation familiale, ses besoins futurs, etc.

Erreur n°3 : Investir dans une seule catégorie d'actifs

Voici une autre erreur trop souvent commise : ne pas diversifier et disperser ses prises de position en bourse. La diversification de ses actifs est la base d’une bonne gestion.

Pour rappel, diversifier veut dire répartir son capital sur une allocation d’actifs décorrélés les uns des autres. Par exemple, on pourrait diversifier son capital en le répartissant en achat d’actions, d’obligations, ou d’actifs immobiliers.

Erreur n°4 : Avoir peur d’investir en bourse

Selon la dernière enquête Kantar pour l'AMF publiée en juillet 2021, seulement 6,7% des Français investissent en bourse. Dommage, car ce type d'investissement bénéficie souvent des meilleurs rendements à long terme.

Les principaux arguments justifiant cette réticence sont “je n’ai pas suffisamment de connaissance en bourse" ou encore “ je n’ai pas assez de temps pour m’en occuper tous les jours”.

Attention : Investir en bourse ne veut pas forcément dire faire du trading ! Par exemple, en choisissant la gestion passive l'épargnant opte pour un investissement sur du long terme qui ne nécessite pas de passer son temps à boursicoter. L'investisseur pourra mettre en place des virements - ponctuels ou programmés -  vers son compte bourse et laissera son placement fructifier.

Erreur n°5 : Retirer son capital dès la première baisse

Investir en bourse signifie que vous acceptiez les mécanismes du système boursier. Basé sur des échanges, ce système peut entraîner de la volatilité. Cette volatilité est utile pour faire évoluer le prix d'un actif et ainsi le dynamiser mais elle peut aussi vous inciter à investir ou désinvestir. Or, ce n'est pas une bonne chose de réagir aux mouvements des cours boursiers.

Il faut donc comprendre que le cours va continuer à monter et à descendre et qu'il ne faut pas désinvestir brusquement son capital dès le premier point d'inflexion. C'est la meilleure façon d’engendrer des pertes. En investissant en bourse, il vous faudra vous armer de patience et apprendre à garder la tête froide.

Pour plus d’informations sur comment tenir bon pendant un krach, rendez-vous sur notre page dédiée.

Erreur n°6 : Ne pas définir sa stratégie sur son horizon de temps

Il est nécessaire de bien comprendre votre situation financière globale, de déterminer votre tolérance au risque et de vous fixer un objectif précis selon votre projet.

En effet, il n’est pas rare qu’un individu investisse son capital sans savoir réellement pourquoi, et surtout sans objectifs précis. Il s’agit là d'une grosse erreur car si vous ne définissez pas de cadre pour vos investissements, vous risquez d'être tenté de changer brutalement de cap et de faire souvent le mauvais choix.

Il vous faut être clair sur vos horizons de temps : par exemple vous n'adopterez pas la même stratégie si vous épargnez afin de constituer un apport pour un achat immobilier ou si vous épargnez pour préparer votre retraite.

Comment optimiser son épargne ? 3 étapes pour un diagnostic.
Optimiser son patrimoine, c’est mettre son argent au service de ses projets de vie. Voici comment savoir où vous en êtes, et, le cas échéant, ce qu’il faut ajuster.

Erreur n°7 : Payer trop de frais

Comme pour tout produit et service, il est crucial de chercher le meilleur rapport qualité/prix.

Pourquoi tant parler de frais ? Car l’épargne ne fonctionne pas comme les autres secteurs économiques.

Pour choisir un coiffeur, une boulangerie, un artisan... vous devrez éviter les offres les moins chères, car le service sera probablement de moindre qualité.

Mais en matière d’épargne, c'est un peu l'inverse ! Vous devez éviter les offres les plus coûteuses, car plus de frais, c'est des moindres rendements.
Votre épargne rapporte plus quand les frais sont bas.

Bien entendu, les frais ne sont pas le seul argument, vous devez aussi veiller à ce que le service soit de qualité. Mais il y a fort à parier que vous payez trop de frais sur vos placements, surtout si vous êtes client d’une banque traditionnelle.

Chez Yomoni, les choses sont simples et transparentes, tant au niveau des frais que des avis des clients Yomoni.

Erreur n°8 : Vouloir faire du trading

“Qui trade gagne, mais qui trade perd”.

Les marchés financiers sont pleins d'embûches et de dangers. Ce qui vous rapporte beaucoup d'argent peut aussi vous faire tout perdre d'un coup. Le trading augmente considérablement les probabilités de gains à court terme, mais implique également une augmentation considérable des risques de perte. Le risque ne doit jamais être minimisé et doit être pris en compte.

Faire du trading peut sembler exaltant mais il faut bien garder en tête :  cette pratique offre de fortes possibilités de gain, mais aussi de perte en capital en quelques secondes. Et surtout, rappellez-vous que vous n’avez pas besoin de faire du trading pour bien gérer votre épargne.

On récapitule ?

Si vous souhaitez construire votre épargne voici nos conseils pour ne pas commettre les erreurs courantes :

  • Investissez votre épargne intelligemment sur une assurance-vie, un PEA ou un PER
  • Diversifiez vos placements sur la base de leur niveau de risque
  • Diversifiez sur plusieurs classes d’actifs
  • Misez sur la gestion passive
  • Ne paniquez pas, ne désinvestissez pas à la première baisse
  • Définissez vos objectifs avant de vous lancer
  • Surveillez attentivement les frais
  • Soyez très vigilants si vous faites du trading

N'oubliez pas que les supports d'investissement présentent un risque de perte en capital.

You've successfully subscribed to Yomoni
Welcome back! You've successfully signed in.
Great! You've successfully signed up.
Your link has expired
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.