Yomoni : investissez mieux !

Le taux du Livret A passera à 1,00 % à partir du 1er février 2022, soit une hausse de 0,50 % par rapport au taux actuel de 0,50 %. Est-ce une bonne nouvelle ? Pas forcément !

En réalité, c’est presque un piège…

Comment est déterminé le taux du livret A ?

Le gouvernement peut décider de modifier le taux du livret A à deux moments dans l’année : au 1er février et au 1er août.

Plus précisément, c’est la Banque de France qui propose des taux, et le gouvernement qui les approuve… ou non.

Pour mettre fin à l’arbitraire, le taux est depuis 2009 fixé par une formule de calcul. Assez complexe, elle dépend de l’inflation et des taux interbancaires Euribor et EONIA… avec un taux plancher de 0,50%.

Depuis février 2020, compte tenu de la faiblesse des taux monétaires et de l’inflation, le taux était calé sur le plancher de 0,50 %.

À partir du 1er février 2022, et uniquement en raison de l’inflation (l’EONIA et l’Euribor restant négatifs), le taux du Livret A passera à 1 %.

Quid du taux des autres livrets ? LDDS, LEP, Livret Jeune, PEL...

Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS), plafonné à 12 000 €, est rémunéré au même taux que le Livret A, il sera donc lui aussi revalorisé.

Le Livret d’Epargne Populaire (LEP, disponible sous conditions de ressources) et le Livret Jeune (réservé au 12 à 25 ans), seront aussi revalorisés.

Le taux du LEP est égal au chiffre le plus élevé entre le taux du Livret A augmenté de 0,5 point d’une part, et le taux d’inflation hors tabac d’autre part. Il est ainsi revalorisé à 2,2 %. Celui du Livret Jeune est librement fixé par les banques, mais doit être supérieur à celui du Livret A.

Pour le Plan d’Epargne Logement (PEL) dont la rémunération est fixée à 1 %, la formule est différente. Il pourrait cependant être aussi revalorisé.

Financièrement, cela ne change pas grand-chose

La hausse de 0,50 % du taux du Livret A peut-être vue comme un coup de pouce dans un contexte de hausse généralisée des prix, à quatre mois de la présidentielle. Mais en pratique, cette hausse ne changera pas grand-chose à vos finances.

  • Avec le nouveau taux, 1000 € déposés sur un Livret A pendant une année pleine ne rapportent plus 5 € par an mais 10 €,
  • Un Livret A rempli au plafond de versements (22 950 €) rapporte désormais 229,50 € par an et non 114,75 €.

Le taux réel du Livret A s’enfonce dans le négatif…

Parler du taux nominal est une chose… mais ce qui compte pour apprécier la rentabilité d’un placement, c’est son rendement réel, c'est-à-dire :

  • sans les impôts et taxes (dans le cas du Livret A, il n’y en a pas)
  • et en tenant compte du contexte de l’inflation.

Ainsi, dans les années 80, vos parents plaçaient sur un Livret A à 8 %... Mais ne les enviez pas pour autant : l’inflation s’élevait à 11 %, leur rendement réel était donc négatif : -3 % par an.

En 2020, le Livret A rapportait 0,50 % mais l’inflation était proche de 0,50 % : le livret offrait une rémunération nulle, il préservait la valeur.

Aujourd’hui, en plaçant sur le livret A à 1,00 %, vous perdez 1,2 % de pouvoir d’achat par an compte tenu de l'inflation. Le Livret A détruit donc la valeur de votre argent.

Autrement dit, si vous pouvez aujourd’hui acheter un gadget quelconque mais que vous décidiez d’attendre un peu en plaçant l’argent sur le Livret A, vous ne pourrez plus vous le payer en fin d’année. La hausse des prix du gadget aura surpassé les intérêts gagnés sur le livret.

(en pratique, ce n’est pas tout à fait vrai, car l’inflation est tirée par le haut par les prix de l’énergie et le logement, qui ne sont pas vraiment reportables dans le temps… mais vous voyez l’idée. Votre coiffeur ou votre restaurant préféré aura sans doute augmenté ses tarifs dans 12 mois).

Est-ce grave ?

Pas vraiment.

Découvrez le projet qui vous ressemble

Le Livret A est une ceinture de sécurité, pas un moteur

Le but du Livret A n'est pas de gagner de l’argent. Il sert à stocker une épargne de sécurité disponible à tout moment, par simple virement, pour faire face à une dépense imprévue ou pour combler un découvert… Et l’on peut imaginer que cette sécurité coûte un peu d’argent.

Pour cette raison, le Livret A n’est pas le placement le plus adapté si vous souhaitez faire fructifier votre capital, ou pour un jeune enfant.

Nous vous conseillons donc de limiter les sommes que vous placez sur ces livrets.

Privilégiez par exemple, selon l’horizon de temps auquel vous aurez besoin de votre argent, une gestion pilotée qui, sans être garantie en capital, sera susceptible d’offrir un meilleur rendement dans la durée.

Au-delà du Livret A, vous pouvez par exemple vous tourner vers les profils prudents de Yomoni (P2 avec 30% d’unités de compte, dont la moitié obligataire), équilibrés (P6, mi-actions, mi-obligations), voire dynamiques comme le P10 (100% actions) pour les projets à long terme si vous tolérez bien la volatilité.

Bien sûr, il ne s’agit pas de remplacer le Livret A, car tous ces profils présentent un risque de perte en capital, alors que le Livret A est garanti en capital.

L’objectif est de compléter le Livret A par des placements plus ambitieux dont les caractéristiques sont calées sur votre horizon et votre tolérance au risque, dans l’espoir d’une meilleure rémunération à long terme.

Le Livret A ne vous rendra pas millionnaire

Imaginons que vous décidiez de détenir, tout au long de votre vie, un Livret A au plafond.

C’est plutôt confortable, non ? Mais si vous utilisez le Livret A toute votre vie, vous passez à côté de beaucoup d’argent.

Évolution d’un placement de 22 950 € pendant 40 ans


Capital initial

Capital final

à 0,50 %

22 950 €

28 017 €

à 1 %

22 950 €

34 169 €

à 5 %

22 950 €

161 568 €

à 10 %

22 950 €

1 038 700 €

Les chiffres parlent d’eux-mêmes !

Un Livret A au plafond ne vous enrichira jamais. Cependant, en plaçant le même montant, plus efficacement, vous pouvez devenir millionnaire grâce aux intérêts composés. Oui, avec le même montant initial, sans aucun effort d'épargne supplémentaire pendant 40 ans !

Même si les cas présentés plus hauts sont théoriques (il n’existe pas de placement qui rapporte 10% par an de façon certaine), l’exemple est frappant.

Pour ces raisons, la hausse du taux du Livret A ne change pas grand-chose. Elle a même un possible effet néfaste car, présentée comme une aubaine, elle peut inciter les ménages à y laisser plus d’argent que de raison alors que c’est un placement qui détruit de la valeur à long terme.

Pour changer votre vie, vous devez avoir une réelle stratégie d’épargne :

  • limitez le Livret A à l’épargne de précaution,
  • constituez une poche d’épargne à long terme et placez-la intelligemment.

Vous aurez alors fait l’essentiel !

Les informations communiquées dans cet article sont données à titre pédagogique et ne sauraient constituer un conseil en investissement. Tout investissement sur les marchés financiers présente un risque de perte en capital. Les performances passées ne présagent pas des performances futures.

Vous avez un projet d'investissement ?

En quelques minutes, vous détaillez votre projet et nous vous proposons une solution adaptée à votre profil d'investisseur.

Les supports d’investissement présentent des risques de perte en capital.

You've successfully subscribed to Yomoni
Welcome back! You've successfully signed in.
Great! You've successfully signed up.
Your link has expired
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.