Yomoni, faites le choix d'un investissement éclairé

Yomoni est désormais signataire des PRI (Principles for Responsible Investment).

Les PRI sont un programme soutenu par les Nations Unies qui vise à une meilleure intégration des enjeux ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans l’activité des entreprises du secteur financier.

L’initiative PRI s’adresse au secteur financier au sens large :

  • propriétaires d’actifs (fonds de pension, caisses de retraite, assureurs…),
  • gestionnaires d’investissement (sociétés de gestion comme Yomoni),
  • prestataires de services (intermédiaires, conseillers en investissement financier, fournisseurs de produits et services destinés aux deux catégories précédentes…)

La signature manifeste l’engagement du signataire dans l’amélioration de sa démarche ESG.

Quels sont ces principes ?

L’initiative PRI est construite autour de 6 principes (“les Principes”).

Puisque les signataires peuvent être très différents (un éditeur de logiciels financiers n’a pas les mêmes enjeux qu’une caisse de retraite), les 6 thématiques principales sont délibérément larges, mais sont détaillées par activité pour fournir une liste d’actions sur lesquelles travailler.

Si les actions peuvent donc être différentes, la philosophie des principes a une base commune : par exemple, les membres considèrent qu’il est irresponsable, à la fois financièrement et éthiquement, d’ignorer l’impact environnemental de l’activité économique d’une entreprise lorsqu’il s’agit d’analyser la décision d’y investir ou pas.

Voici les 6 principes PRI :

1. Nous intégrons les questions ESG (environnementales, sociales et de gouvernance) dans nos processus décisionnels et d’analyse des investissements.

Par exemple pour Yomoni : privilégier les ETF ESG même hors mandat ESG, lorsqu’ils sont aussi bien adaptés qu’un ETF non-ESG, intégrer des scores ESG dans nos outils internes.

2. Nous sommes des actionnaires actifs et intégrons les questions ESG aux politiques et procédures en matière d’actionnariat.

Par exemple pour Yomoni : veiller au bon usage des droits de vote des émetteurs d’ETF.

3. Nous demanderons aux entités dans lesquelles nous investissons de faire preuve de transparence concernant les questions ESG.

Par exemple : s’assurer que la méthodologie ESG de nos fournisseurs d’ETF est fiable et reconnue.

4. Nous encouragerons l’adoption et la mise en œuvre des principes dans le secteur de l’investissement

Par exemple pour Yomoni : intégrer un volet ESG dans nos appels d’offres et considérer plus favorablement les signataires des Principes, toutes choses égales par ailleurs.

5. Nous coopérerons pour améliorer l’efficacité de la mise en œuvre des principes

Par exemple pour Yomoni : mettre en commun des outils, des ressources, des connaissances avec les autres signataires ; participer à des événements communs autour de l’ESG.

6. Nous rendrons compte des activités et des progrès accomplis concernant la mise en œuvre des principes.

Par exemple pour Yomoni : améliorer la transparence sur le traitement de la thématique ESG, fournir davantage de compte-rendus à nos partenaires en indiquant  comment les critères ESG sont pris en compte dans nos décisions.

Ces principes serviront de guide à notre approche de l’ESG.

Il y a quelques mois, nous avions évoqué l’attention que nous portons à l’usage des droits de vote des émetteurs d’ETF ESG : c’est un bon exemple de thématique concernée par les Pratiques.

Quels avantages pour les signataires ?

Depuis sa création en 2006, l’initiative PRI a connu une croissance constante. Elle compte désormais plus de 3 000 signataires issus de plus de 50 pays. C’est aujourd’hui une organisation à la gouvernance internationale.

L’une des conséquences est la diffusion de bonnes pratiques dans l’industrie financière. Par exemple, les membres ont édité une série de guides très complets à destination des sociétés de gestion, destinés à expliquer comment intégrer une approche ESG de façon concrète et efficace.

Ces guides, qui se déclinent par classe d’actifs (actions, obligations souveraines, obligations privées...), par type d’acteur (y compris hedge funds) ou encore par approche (actif, passif) font aujourd’hui référence dans le domaine ISR/ESG.

Pour Yomoni, cela signifie une montée en compétence dans l’approche ESG, l’accès à des meilleures pratiques, des opportunités de collaboration avec d’autres signataires…

C’est particulièrement important dans le cas de Yomoni. Yomoni est une société de gestion, mais n’est pas actionnaire en direct des entreprises car elle utilise des ETF : les actions à mener pour une bonne démarche ESG sont donc assez spécifiques.

Plutôt que de faire cavalier seul, nous préférons utiliser les sentiers balisés par d’autres pour nous assurer que nous travaillons selon les meilleures pratiques internationales.

Comment sont évalués les impacts des principes ?

En vertu de l’approche « se conformer ou expliquer », tous les signataires sommes tenus d’indiquer comment ils appliquent les Principes ou de fournir une explication lorsqu’ils ne s’y conforment pas. Nous serons donc régulièrement contrôlés.

Dans le cadre de l’évaluation, l’association PRI nous transmettra régulièrement :

  • un rapport de transparence : un dossier public réalisé à partir de notre reporting, qui montrera aux parties prenantes et au grand public comment nous avons intégré les questions ESG ;
  • un rapport d’évaluation : une évaluation confidentielle mesurant les progrès réalisés d’une année sur l’autre et nous comparant à nos pairs.
  • un rapport annuel sur les progrès réalisés, qui met en avant les activités de l’ensemble des signataires, en analysant les conclusions et en présentant des études de cas pratiques portant sur le travail des signataires.

Et pour vous, clients ?

Les Principes n’auront pas d’influence immédiate concrète sur vos investissements. Nous n’allons pas basculer tous les investissements en ESG suite à la signature de ces principes.

(Si vous souhaitez passer à l’ESG, vous pouvez, à votre main, basculer votre assurance-vie en mandat responsable ESG).

En revanche, les Principes donnent une ligne directrice dans la manière dont nous travaillons la thématique ESG. Nous sommes convaincus que la prise en compte des facteurs ESG est à la fois une obligation éthique et un facteur de performance à long terme. Les principes nous forcent à travailler avec rigueur, en visant les meilleures pratiques internationales du secteur.

You've successfully subscribed to Yomoni
Welcome back! You've successfully signed in.
Great! You've successfully signed up.
Your link has expired
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.